Ondorama logo

Réunion publique infos Linky Gazpar à Artigues près Bordeaux 8 mars 2018

Le collectif Stop Linky Artigues près Bordeaux organisait une réunion publique d’informations « Compteurs communicants Linky & Gazpar » le jeudi 8 mars 2018 à la Grange Bétailhe à Artigues près Bordeaux, avec Stéphane Lhomme (http://refus.linky.gazpar.free.fr/).  Voici un bref compte rendu de l’intervention de Stéphane Lhomme et Mme Laurent :

Intervention de Stéphane Lhomme :

Il rappelle que plus de 530 communes sont à ce jour opposées à la pose des compteurs communicants et fait un récapitulatif des actualités récentes :

  • le rapport de la cour des comptes qui épingle la gestion calamiteuse de cette opération de renouvellement de compteurs et confirme que ceux-ci restent la propriété des communes même en cas de délégation
  • Tours, 140 000 habitants, vient de prendre 1 délibération pour qu’Enedis respecte le choix des citoyens ne voulant pas le Linky
  • quelques photos d’incendies
  • Nicolas Hulot qui l’estime sans danger
  • diapo montrant que sur les anciens compteurs on peut installer de quoi voir sa consommation, pas besoin de Linky pour ça
  • la revue « Que Choisir » semble être juge et partie en étant en affaire avec Enedis pour l’opération « Energie moins chèr ensemble », jouant un jeu trouble. Ils ont été déboutés par le tribunal des 4 plaintes déposées à l’encontre de S. Lhomme
  • Quelques diapos rappelant :
    •  la fiche des consignes reçues par les sous-traitants d’Enedis,  et qui envisage les divers moyens pour contourner toute opposition d’installation
    • liste des contre-vérités proférées pour intimider et poser le compteur
      • dernier avis avant pénalité par Enedis
      • menace d’appeler la police
      • meance d’amende
      • menace de payer le compteur en supplément
      • menace d’avoir une redevance mensuelle pour la relève visuelle
    • diapos montrant des exemples de protection de compteurs
    • les maires peuvent agir s’ils en ont envie : un exemple où le maire a fait enlever 2 compteurs posés pour faire respecter la délibération de la commune. Un autre a envoyé la police municipale pour protéger d’installation forcée.
  • Les faux prétextes pour imposer le compteur Linky :
    • imposé par l’Europe pour passer la transition écologique : l’Allemagne qui est européenne renonce à la généralisation du compteur communicant. Seuls les grands comptes industriels l’auront. Le texte est simplement indicatif, non obligatoire. C’est le pays qui décide, pas l’Europe.
    • pour avoir des factures précises, il existe déjà le relevé « Confiance ». Plus besoin d’être présent comme avant pour le relevé annuel car on envoie à distance.
    • indispensable pour détecter les pannes : même avec Linky, il y a des recherches à faire en cas de panne.
    • maîtriser les consommations et faire des économies : le compteur a une propension à disjoncter plus que fréquemment jusqu’à ce que les personnes souscrivent à un abonnement plus cher pour ne plus disjoncter. Les factures ‘envolent, jusqu’à 3,5 fois plus cher
    • création d’emplois : emplois provisoires pour fabriquer et installer mais suppression de beaucoup plus d’emplois
  • Les vraies raisons :
    • prémices pour le Big Data (la guerre des infos nous concernant, pour une gigantesque base de données à commercialiser ensuite)
    • objets connectés
  • Problèmes engendrés par les compteurs communicants :
    • désastre écologique des anciens compteurs détruits alors qu’ils étaient en parfait état de marche. Les nouveaux compteurs ont une durée de vie beaucoup plus réduite.
    • Big data = risque important de piratage. Compteur communicant = indic idéal. le journal « Hardware », en avril-mai 2016 a écrit un article intitulé « Big brother dans notre maison ». La Ligue des Droits de l’Homme a publié un communiqué de désaccord sur la pose des Linky puis s’est ravisée.
    • effacement diffus ou coupure à distance : Enedis s’engage à ne pas le faire, de même que transmettre les données captées sur nos vies à des sociétés commerciales : quel crédit de confiance leur accorder ?
    • les fréquences voisines provoquent des incompatibilités electromagnétiques : lampes et appareils qui s’allument ou s’éteignent inopinément.
    • incendies dûs à des erreurs techniques de poses de compteurs par les sous-traitants.
    • risques d’exposition aux rayonnements électromagnétiques du fait de la superposition du signal CPL sur l’installation électrique en 50Hz, et de la mise en service de l’émetteur radio qui accompagne le compteur Linky.
  • Moyens de défense :
    • si possible, refus par la commune
    • sinon, refus individuel : voici le site où vous trouverez les modèles de lettres de refus (descendre un peu) http://refus.linky.gazpar.free.fr/

Intervention de Mme Maryse Laurent :

Présidente de l’association ALOEM Vincente qui lutte contre les effets des ondes électromagnétiques

Elle souligne que la communauté scientifique est d’accord pour reconnaître les effets thermiques des ondes EM, mais les effets biologiques. Malgrè le fait que depuis 2016 le dictionnaireLarouuse intègre les 35 symptômes répertoriés par l’hôpital Pellegin en liaison avec les ondes.

Elle recommande de prêter attention aux personnes vulnérables telles que les enfants, les adolescents, les seniors, les personnes handicapées, celles qui ont un problème de santé latent, les électro-sensibles et les hyper électro-sensibles (EHS). Par exemple, veiller à ce que les adolescents ne dorment pas avec leur portable sous l’oreiller pour ne pas souffrir de maladies dégénératives prématurément.

Son association est membre du PRIARTEM, qui s’occupe d’aider les personnes électro-sensibles et hyper électro-sensibles . Le PRIARTEM a obtenu un agrément santé et un agrément environnement pour faire valoir la cause des EHS et soutient le Pr Belpomme lors de ses difficultés provoquées par ENEDIS.

Ce compte rendu s’arrête là, de même que ma présence ce jour-là…

stoplinky.artiguespresbordeaux@gmail.com

reunion 8 mars Linky Gazpar Artigues pres Bordeaux

Linky Gazpar Artigues pres Bordeaux

Linkyreunion8marsArtiguespresBordeaux

2018LinkySudOuestreunion8marsArtiguespresBordeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *